Isolation toiture par l’extérieur

La toiture est le responsable numéro un des pertes d’énergie dans une maison. C’est pourquoi, afin de les réduire, il faut envisager de pratiquer l’isolation par l’extérieur.

 

 

Faire appel au savoir-faire d’un professionnel

Pour alléger la facture énergétique, il faut idéalement commencer par l’isolation extérieure de la toiture. Si isoler par l’intérieur est, au premier abord, plus simple, cette solution à l’inconvénient de prendre une partie de l’espace habitable disponible en bouchant notamment la charpente. L’isolation extérieure de la toiture permet de maintenir l’espace intérieur intact.

 

L’isolation extérieure de la toiture est un chantier important, à confier à un professionnel. Cela pour deux raisons essentielles :

 
    • Seul un professionnel est capable de surmonter les difficultés techniques liées à l’isolation de la toiture par l’extérieur. Ce n’est vraiment pas un travail d’amateur.

    • Par ailleurs, utiliser un professionnel pour ce chantier permet de bénéficier d’un taux de TVA préférentiel, de l’ordre de 7 % au lieu de 19,6 %.


     

L’isolation de la toiture par l’extérieur permet de bénéficier du crédit d’impôt. Ce dispositif permet d’économiser une part significative des dépenses d’isolation. Pour donner un ordre d’idée, un couple peut avoir un rabais sur une somme dépensée avec un plafond de 15 000 €.

Les techniques d’isolation par l’extérieur

L’isolation de toiture par l’extérieur est possible en utilisant deux techniques: le sarking et les panneaux autoportants (sandwich ou caisson chevronnés).

 

Le sarking peut convenir à une charpente traditionnelle, dont le chevronnage est régulier. Le sarking est l’utilisation de plaques isolantes, fabriquées en matériau synthétique. Ces plaques sont posées transversalement aux chevrons.

 

L’isolation qui utilise le sarking est faite pour les toitures inclinées, dans les maisons individuelles et les petits bâtiments. En région montagneuse, il est particulièrement prisé et recommandé pour toutes les altitudes supérieures à 900 mètres.

 

La technique des panneaux autoportants est différente. Dans ce cas là, les plaques sont associées à d’autres éléments, dont l’objectif est de sécuriser et d’étanchéifier l’installation. On utilise les panneaux porteurs dans le cadre d’une rénovation où on supprime les chevrons. Les panneaux reposent directement sur les pannes de la charpente et couvrent toute la hauteur du toit, d’un seul tenant.

Les matériaux utilisés

Différents matériaux peuvent convenir pour l’isolation extérieure de la maison. Les matériaux les plus isolants sont le polystyrène extrudé (XPS), la mousse de polyuréthane, la laine de verre et la laine de roche. D’autres produits, comme la fibre de bois, sont très peu utilisés dans ce secteur d’activité.

 

Ces plaques isolantes sont relativement aisées à poser pour un professionnel. A noter que de nouveaux composés existent et peuvent être utilisés. Certains d’entre eux sont écologiques et leur fabrication n’est pas polluante (ce qui n’est pas le cas des fibres synthétiques), comme des pierres volcaniques.




Demandez vos devis Toiture gratuits en 1 minute !