Panneaux d’isolation de toiture

Panneaux d'isolation de toiture

L’isolation d’une toiture est indispensable, afin que la maison conserve son énergie, été comme hiver. Pour cela, on met en place des systèmes d’isolation de la toiture qui peut se faire par l’extérieur ou par l’intérieur. Dans tous les cas, on applique généralement des panneaux d’isolation.


Les panneaux d’isolation : caractéristiques

Dans le choix de plaques isolantes pour toiture, il est important de s’assurer qu’elle soit résistante à la déformation et à la compression.


Les panneaux isolants sont souvent faciles à poser. Cependant, il faut que le support soit net et ne risque pas les infiltrations ou l’humidité. Le cas échéant, on procédera à un traitement hydrofuge.


La pose se fait en principe par simple vissage. Suivant l’épaisseur de la plaque, la visse est plus ou moins longue (elle a en principe 3 cm de plus que l’épaisseur de la plaque, fin de bien tenir).


Certains panneaux d’isolation doivent êtres soudés, mais d’autres n’exigent que d’être collés, voire sont autocollants.


Si l’isolation de la toiture se fait par l’intérieur, il est alors possible d’utiliser des matériaux comme de la laine de verre ou de la laine de roche. Quoi qu’il en soit, à l’extérieur et bien souvent aussi à l’intérieur, l’isolation toiture passe par des panneaux d’isolation.



Réaliser l’isolation thermique sous-toiture



Coefficient de conductivité thermique : définition

Les panneaux d’isolation pour toitures existent de différentes sortes et de différentes épaisseurs. Une plus grande épaisseur n’est pas nécessairement synonyme de plus grande isolation par rapport à une couche fine. Pour arriver à la résistance thermique (R) que vous vous êtes fixé (souvent afin de bénéficier du crédit d’impôt), l’épaisseur du matériau est divisée par sa valeur d’isolation (?), appelé, dans le jargon professionnel, coefficient de conductivité thermique.


? exprime la quantité d’énergie qui traverse 1 mètre cube de matériau, pour un degré de différence entre les deux côtés.


Plus R est élevé, plus le matériau est résistant. On peut donc opter pour un panneau plus fin mais qui isole mieux, si sa valeur ? est plus faible. Parfois, il est très important que les panneaux d’isolation toiture soient fins. C’est notamment le cas si on fait l’isolation par l’intérieur. On peut ainsi rentabiliser l’espace au maximum et ne pas perdre trop de place sur les combles. Parfois, la finesse des matériaux aide aussi à l’extérieur, où elle permet de mieux assurer le montage.


Un exemple pour comprendre cette notion. Si vous voulez obtenir une résistance thermique de 4, vous auriez le choix entre deux matériaux. Un panneau dont le coefficient lambda (?) est de 0,025. Vous avez dès lors besoins d’une plaque de 10 cm, par rapport à 40 cm de laine de roche dont le ? est de 0,040.




Demandez vos devis Toiture gratuits en 1 minute !