Toiture en cuivre

Toiture en cuivre

On utilise de nos jours de plus en plus le cuivre comme élément de toiture dans le patrimoine urbain. C’est un matériau qui a des capacités d’adaptation à toutes sortes de bâtiments.




Toiture en cuivre

Caractéristiques et avantages de la toiture en cuivre

Le cuivre pour toiture se présente sous forme de feuilles dont la largeur varie entre 50 et 65 cm généralement. Leur épaisseur varie, elle, entre 0,5 et 0,6 mm.


Le cuivre a plusieurs avantages:


  • Son aspect esthétique : il est certes particulier, mais les amoureux de ses reflets rouilles sont de plus en plus nombreux sur le marché. Avec la toiture en cuivre, on renoue avec les goûts et le style d’antan. Par ailleurs, le cuivre se teint avec le temps d’un vert de gris qui lui donne encore plus de cachet.

  • Il est résistant : la résistance du cuivre au vent et à l’humidité n’est plus à démontrer. C’est, par excellence, le matériau qui dure.

  • C’est un matériau léger : comme le zinc, on peut facilement l’amener sur le toit et il n’alourdit pas la toiture.

A côté de cela, il faut noter que le cuivre est assez complexe à poser. Il y a des règles de ventilation à respecter pour que l’ouvrage dure.


La pose du cuivre obéit à des règles liées notamment à la force du vent et aux risques qui lui sont associés. La largeur des feuilles de cuivre est limitée par les vents. La règle d’urbanisme NV65 fixe une limite de 50 cm de large. En montagne, les feuilles de cuivre devront aussi avoir une taille maximale qui dépend des intempéries.


Pour la pose de toiture en cuivre, on utilise des agrafes, dont la longueur varie entre 4 et 6 cm, suivant la taille des feuilles.


Dans la pose de la toiture en cuivre, il est important de respecter des règles de recouvrement. La taille du recouvrement dépend de la pente du toit. Si le toit est assez pentu (pente supérieure à 11 %), alors l’eau de pluie s’écoule vite et ne risque pas de stagner sur place. Dans ce cas là, on se contentera d’un recouvrement de 14 cm. Si, par contre, la pente est inférieure à 11 %, on pratiquera un recouvrement de 16 cm.


Dans les toitures en cuivre, on utilise également des couvres joints. D’une épaisseur minimale d’un demi-centimètre, ils sont cloués en tête par un clou en cuivre. Ils permettent de parfaire l’ouvrage du point de vue esthétique et du point de vue de l’étanchéité.


Du fait de sa complexité, il est d’usage de faire appel à un couvreur-zingueur pour les travaux de cuivre et de ne pas assurer soit même cette tâche.




Demandez vos devis Toiture gratuits en 1 minute !