Toiture en tuiles

Toiture en tuiles

Ah, l’irremplaçable toiture en tuiles ! C’est la plus répandue en France et elle doit son succès durable à ses avantages : elle est solide, durable et ininflammable.



Caractéristiques de la toiture en tuiles

Quand on parle de toiture en tuile, on parle généralement de trois sortes de tuile :


    • La tuile canal en terre cuite, également appelée « tuile en tige de botte ». C’est la plus classique. Sa forme est conique et elle se pose par glissement en-dessous de la tuile qui est placée plus en haut dans le toit. Les séries de tuiles s’emboîtent sur le dessous (tuiles de courant) et une partie sur le dessus (tuiles de couvert). Ces tuiles sont utilisées généralement dans le Sud de la France, la Vallée du Rhône et le Sud-Ouest. Elles ont pour inconvénient principal leur poids (environ 90 kg au mètre carré et ne peuvent s’installer que sur des toits à faible pente.

    • La tuile plate : c’est au Nord de la Loire que s’est développée la tuile plate, qui imite l’ardoise et la toiture en pierre. Beaucoup plus légère que la tuile canal (seulement 60 kg au mètre carré), elle permet d’obtenir un résultat également étanche par simple chevauchement des différentes tuiles. La pente du toit ne doit pas non plus être trop penchée : 35 degrés maximum, ce qui est néanmoins beaucoup plus que pour les tuiles canal, c’est pourquoi on les utilise sur les monuments historiques. Certaines de ces tuiles plates ont une forme d’écaille de poisson. Leur prix étant élevé, elles sont peu utilisées.

    • Les tuiles mécaniques : inventées au XIXème siècle, on les appelle aussi tuiles à emboîtement. Leur système de cannelures et de rainures permet l’emboîtement des tuiles les unes dans les autres. La pose en est grandement facilitée et devient très rapide. Par ailleurs, le poids sur le toit n’est que de 30 kg par mètre carré.


Il y a aujourd’hui des tuiles dites romanes qui sont des tuiles canal avec un système d’emboîtement. Ce sont actuellement les tuiles les plus utilisées en France, avec 40% des parts du marché de la toiture en tuile.


Il existe de nombreuses autres sortes de tuiles : les tuiles plates traditionnelles et les grandes tuiles mécaniques des maisons préfabriquées. Certains modèles ont disparus et il est donc très compliqué de refaire sa toiture ou de la réparer. Dans ce cas-là, c’est tout un pan de toiture qu’il faut refaire complètement, ce qui est une opération complexe. Lors de la recherche de fournisseurs, il est préférable de faire confiance à des firmes existantes depuis longtemps.


Le marché de la tuile est, dans l’ensemble, limité du fait du coût de sa pose.




Demandez vos devis Toiture gratuits en 1 minute !