Cheminée pour toiture

Cheminée pour toiture

Il existe différentes sorties de toit qui permettent l’évacuation des fumées de cheminées. Certaines sont en pierre, d’autres sont en métal.



Cheminée pour toiture

Cheminées pour toiture : les éléments essentiels

La cheminée pour toiture vient compléter un dispositif de chauffage au bois qui est de plus en plus prisé, notamment au vu de la révolution que représentent les pellets dans ce domaine. Ces petites boules de bois chauffent bien et sont économiques.


La première qualité d’une cheminée pour toiture, c’est la qualité d’évacuation des fumées. De ce point de vue, une cheminée qui évacue mal la fumée n’est pas intéressante, est en outre dangereuse, et doit être remplacée de toute urgence.


Il existe différentes cheminées pour toiture qui vont, en général s’adapter à l’architecture de la région et aux règles d’urbanisme. Pas question, donc, d’adopter une cheminée dont le style est différent de la région. La cheminée, comme la toiture, doivent être en harmonie avec l’architecture régionale. Pour les maisons contemporaines, on choisit des sorties de toits brillante, en inox, ou noires mat.


Parmi les éléments à prendre en compte dans une cheminée pour toiture, il y a les suivants:


    • Poids : il se doit d’être aussi faible que possible.

    • Pose : il faut qu’elle soit rapide.

    • Sécurité : il faut qu’elle puisse être assurée à 100%, car une mauvaise évacuation des fumées est tout simplement dangereuse.

    • Etanchéité : elle doit être parfaitement calibrée pour ne pas laisser passer la pluie.

    • Pente : la cheminée peut-elle s’adapter sur n’importe quelle pente ou nécessite-elle une pente maximale?

    • Travaux nécessaires : pour poser une sortie de toit, va-t-il falloir envisager des renforts de charpente et des travaux de gros œuvres, ou cela n’est-il pas nécessaire ?


Les finitions

Les cheminées pour toit peuvent avoir différentes sortes de finitions. On distingue notamment:


    • La peinture lisse : celle-ci peut être de différente couleur et obéir à la logique architecturale de votre région.

    • Le crépi : peinture non lisse, il s’adapte sur toutes sortes de cheminées, notamment celles en métal. Le crépi est souvent employé quand les murs eux mêmes sont en crépi.

    • La briquette : elle est utilisée quand les murs sont en briques.

    • La pierre: pour la même raison, la cheminée en pierre a ses lettres de noblesses dans le sud de la France ou elle est employée.


Les cheminées pour toitures doivent être montée par des professionnels qui s’engagent à suivre un cahier des charges précis concernant la sécurité de l’ouvrage et l’évacuation correcte de la fumée.


C’est donc une affaire de spécialistes agréés qui savent exactement comment poser un tel ouvrage et qui sauront aussi vous indiquer les meilleures pratiques pour l’entretenir sur le long terme.




Demandez vos devis Toiture gratuits en 1 minute !