Normes d’isolation de toiture

Normes d'isolation de toiture

L’isolation des toitures ne doit pas être faite n’importe comment mais doit avant tout obéir à des normes.



Isolation de toiture : quelle est la réglementation ?

L’isolation est parfois faite de manière non-professionnelle, sans ligne directrice suffisamment claire. Résultat, des centaines de milliers de foyers étaient et sont toujours mal isolés. Or, pour arriver à un résultat correct d’isolation, il n’est pas forcément nécessaire de payer plus cher.


Pour améliorer les performances énergétiques des foyers et remplir ses obligations dans le protocole de Kyoto, la France a mis en place plusieurs réglementations thermiques.


La réglementation thermique (RT) de 2005 et de 2012, a amené les normes d’isolation toiture par l’intérieur, par l’extérieur, et celle des combles perdus à un nouveau niveau d’exigence inconnu jusqu’alors. L’objectif était de réduire les factures énergétiques et d’arriver à baisser la consommation d’énergie des habitations.


Ce que l’on appelle la réglementation thermique de 2005 remplace et complète celle de 2000. Elle doit être obligatoirement suivie par les particuliers qui entreprennent des travaux. Idem bien sur pour les entrepreneurs qui sont aussi tenus de suivre ces règles pour le choix des matériaux d’isolation. La RT 2012 amènera les normes d’isolation à un niveau encore plus strict.


Ces réglementations s’appliquent à tous les types d’isolation thermique, qu’elle soit faite par l’extérieur avec la méthode sarking, par l’intérieur avec de la laine de verre, de la laine de roche ou des plaques en polyuréthane.


Normes d'isolation de toiture


Les critères

Les points essentiels qui sont pris en compte par la réglementation thermique concernent :


    • Les ponts thermiques doivent, bien entendu, être supprimés.

    • La valeur du coefficient de transmission surfacique doit adhérer au RT 2005.

    • Le coefficient de conductivité thermique doit, lui aussi, adhérer aux normes.

    • La résistance thermique doit être calculée en pose et en ajoutant une couche d’isolants.

    • Parmi les matériaux d’isolation, certains ne sont pas autorisés.

    • L’isolation des lucarnes et des fenêtres se trouvant dans la toiture est également réglementée.

    • Le vitrage des dernières: présence de double vitrage.

Hormis ces critères généraux, la réglementation thermique tient compte de la région dans laquelle la demande a été faite. Il fut tenir compte de l’isolation de la toiture.


Le respect de ces normes permet d’améliorer les performances énergétiques de la toiture et de faire baisser la consommation d’énergie de la maison jusqu’à 30 %. C’est donc un bénéfice pour la planète dont vous profitez à double titre, puisque votre facture d’énergie s’en trouvera diminuée d’autant.


Les normes d’isolation sont bien sûr le critère de base pour l’éligibilité au crédit d’impôt. Leur respect permet donc de bénéficier d’économies substantielles via un rabais sur le prix des matériaux et sur la TVA de la pose (7 % au lieu de 19,6 %).




Demandez vos devis Toiture gratuits en 1 minute !